Comprendre Android

Des faits à la terminologie, découvrez comment Android soutient le marché du mobile.

Fait #01

Contrairement à de nombreux systèmes d'exploitation mobiles, Android permet aux fabricants d'appareils de modifier son code sans pour autant facturer des frais de licence.

Fait #02

Chaque nouvelle version du système d'exploitation mobile Android est gratuite, entièrement fonctionnelle et Open Source, et les fabricants peuvent s'en servir pour créer leurs appareils.

Fait #03

Google a lancé 24 versions du système d'exploitation Android depuis 2008, et continue d'investir massivement pour développer, élargir et améliorer ce dernier.

Fait #04

Personne n'est jamais obligé de préinstaller la suite des applications propriétaires de Google pour accéder au système d'exploitation Android, ni pour l'utiliser ou le distribuer. Par exemple, la tablette Amazon Fire fonctionne sous un système d'exploitation créé à partir d'Android, mais aucune application Google n'est préinstallée dessusThe Digital Reader - How to Download and Install Apps from Google Play for Your Fire Tablet - October 2015.

Fait #05

Microsoft s'est allié à 74 fabricants d'appareils Android répartis dans 25 pays pour précharger ses applications et services de productivité réputés sur de nombreuses tablettes et téléphones Android, notamment le Samsung Galaxy S6, le Sony Xperia Z4 et la G Pad 2 de LG.

Fait #06

Même lorsque la suite d'applications propriétaires de Google est préinstallée sur un téléphone, les fabricants d'appareils et les opérateurs mobiles décident souvent de préinstaller d'autres applications similaires, en fonction de l'appareil. Par exemple, un logiciel de messagerie ou de SMS, un navigateur, ou encore un lecteur multimédia.

Fait #07

Seulement 29 % des applications préinstallées sur les téléphones phares de 2016 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni proviennent de Google. Les 71 % restants proviennent de fabricants d'appareils, d'opérateurs mobiles et d'autres entreprises, comme Facebook.

Fait #08

Les applications Android ont plus de chances d'être distribuées que celles qui sont conçues pour d'autres plates-formes mobiles. En plus du Play Store, il existe des dizaines de plates-formes de téléchargement d'applications pour Android, comme GetJar, Yandex, la plate-forme Smart World de LG et la plate-forme Galaxy Apps de SamsungBusiness of Apps - The Ultimate App Store List - February 2015.

Fait #09

Tandis que sur d'autres plates-formes, les utilisateurs ne peuvent pas télécharger de plates-formes de téléchargement d'applications alternatives sans débrider leurs téléphonesApple Developer - App Store Review Guidelines - Rule 3.2.2.(i), Google ne limite pas la présence d'autres boutiques sur Android, ce qui en fait le seul système d'exploitation mobile majeur à autoriser plusieurs plates-formes de téléchargement d'applications.

Fait #10

Les utilisateurs d'Android peuvent entièrement personnaliser leur écran d'accueil à l'aide de lanceurs d'applications et de widgets, et modifier l'interface de leurs appareils. Ils peuvent même supprimer les applications préinstallées de l'écran d'accueil et les désactiver complètement.

Fait #11

Les fabricants d'appareils et les opérateurs mobiles préchargent souvent d'autres plates-formes de téléchargement d'applications sur leurs téléphones en plus de Google Play, comme la plate-forme Galaxy Apps de Samsung ou le Mi Market de Xiaomi.

Fait #12

Parce que les plates-formes de téléchargement d'applications tierces ne respectent pas toujours les critères de sécurité stricts du Google Play Store concernant les applications, Google Play n'autorise pas le téléchargement direct d'autres plates-formes de téléchargement d'applications via le Play Store. En savoir plus

Fait #13

La plupart des grands fabricants d'appareils Android décident de personnaliser l'interface de leurs téléphones pour les différencier.

Fait #14

Ce n'est pas parce qu'une application est préinstallée qu'elle empêche d'autres applications concurrentes ou similaires de se développer. Par exemple, bien que Hangouts fasse partie de la suite d'applications propriétaires de Google, WhatsApp, un autre service de messagerie, compte plus d'un milliard d'utilisateursWhatsApp - WhatsApp Blog One Billion - February 2016 (dont les ¾ sur AndroidVentureBeat - Three-quarters of WhatsApp users are on Android, 22% on iOS (study) - August 2015), et Facebook Messenger compte un milliard d'utilisateurs actifs par moisFortune - Facebook Messenger Now Has 1 Billion Monthly Users - July 2016.

Fait #15

Sur Google Play, 90 % des applications utilisent le système des intents d'Android, qui permet aux développeurs d'attribuer certaines actions à d'autres applications. Ainsi, les utilisateurs d'Android peuvent définir n'importe quelle application comme étant celle par défaut pour effectuer des tâches telles que la recherche ou la navigation sur le Web, notamment UC Browser, Opera ou Chrome.

Fait #16

Un fabricant souhaitant préinstaller des applications Google doit installer la suite complète de services Google Mobile, qui ont été conçus pour fonctionner ensemble. Il peut ainsi offrir aux utilisateurs des fonctionnalités de base telles que la capacité d'enregistrer une photo de Gmail dans Google Photos ou d'ouvrir une pièce jointe Gmail dans Drive.

Fait #17

Google ne demande pas aux fabricants de signer un "accord d'antifragmentation". Cette étape est réalisée volontairement par les fabricants d'appareils pour éviter les incompatibilités, qui augmentent les coûts de développement et nuisent à l'expérience utilisateur.

Fait #18

Le projet Android Open Source est la pile logicielle à la base du système d'exploitation Android. Il est composé du système d'exploitation, de l'intergiciel et d'applications Open Source telles qu'un clavier de téléphone, une messagerie et un système de SMS. Les opérateurs mobiles, les fabricants d'appareils et les développeurs peuvent l'utiliser pour créer des appareils et des applicationsAndroid - source.android.com.

Fait #19

Un test de compatibilité des appareils est mis à disposition du public pour aider les fabricants à s'assurer que les applications Android fonctionnent correctement sur leurs appareils. Les fabricants qui signent l'accord volontaire de compatibilité de Google conservent la liberté de choisir les applications et les plates-formes de téléchargement d'applications qu'ils souhaitent précharger sur leurs appareils, que ce soit les leurs ou qu'elles appartiennent à des tiersAndroid - source.android.com.

Fait #20

Les services Google Mobile consistent en une collection propriétaire de 11 applications accessibles aux utilisateurs, ainsi que de plusieurs applications en arrière-plan, notamment la recherche, Chrome, le Play Store, Play Musique, Play Films, Drive, Google Photos, Maps, Gmail, Hangouts et YouTube. Les fabricants d'appareils peuvent utiliser ce service gratuit pour s'assurer que leurs téléphones offrent une expérience utile dès la première utilisation.

Fait #21

Les services Google Play offrent aux développeurs Android les moyens d'intégrer des fonctionnalités supplémentaires dans leurs applications. Ils peuvent par exemple ajouter une carte, insérer un classement dans leur jeu ou permettre aux utilisateurs de diffuser une vidéo sur leur téléviseur depuis leur application.

Fait #22

Comme Android est une plate-forme Open Source, son code source est accessible à quiconque souhaite l'afficher, le télécharger, le modifier, l'améliorer et le redistribuer, sans pour autant devoir s'acquitter de frais, de droits d'auteurs ou de tout autre coût. Ce modèle est aux antipodes des logiciels propriétaires/fermés, qui ne rendent jamais leur code source accessible au public et interdisent formellement toute modification.

Fait #23

Alors même que des applications Google sont préinstallées sur certains appareils Android, de nombreuses applications tierces prospèrent sur Android. Par exemple, sur des marchés à forte croissance comme l'Inde, 98 % des personnes interrogées dans le cadre d'une étude déclarent utiliser l'application WhatsApp de Facebook au moins une fois par mois pour envoyer des messages, tandis que seulement 32 % affirment utiliser Google HangoutsEricsson ConsumerLab - Communication in the world of apps - June 2015.